La découverte d'une mandibule sur les hauts plateaux tibétains est un événement majeur, puisque grâce à elle les scientifiques pensent tenir le premier Denisovien hors de la grotte de Denisova.

Reconstitution numérique d’une mâchoire de plus de 160 000 ans, trouvée dans une grotte tibétaine
Reconstitution numérique d’une mâchoire de plus de 160 000 ans, trouvée dans une grotte tibétaine © JEAN-JACQUES HUBLIN / MPI-EVA / LEIPZIG

Dans une grotte tibétaine à 3280 mètres d’altitude a été découverte la mandibule d'un Denisovien. Cette  découverte  est un événement majeur, puisque grâce à elle, les scientifiques pensent tenir le premier Denisovien hors de la grotte de Denisova. L’étude est publiée dans la revue Nature. Avec  Jean-Jacques Hublin,  paléoanthropologue, directeur à l’institut Max Planck de Leipzig et professeur au Collège de France et l’auteur principal de l’étude 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.