Des chercheurs français ont découvert un tout nouveau mécanisme d’infection chez un virus de plante

Virus
Virus © https://shft.cl/xenkk7zk

Un dogme de la virologie vient de tombergrâce à une équipe française. Elle  a étudié  un virus de plante, le virus de la “nécrose nanissante de la fève”  qui a une méthode d’infection particulière et tout à fait nouvelle. Il répartit son ADN en 8 morceaux dans les cellules de l’hôte et n’a ensuite plus besoin d’être rassemblé pour prospérer et se répliquer. C’est la première fois que ce genre de mécanisme est décrit en virologie... avec Stéphane Blanc un des auteurs de cet étude, virologiste pour l’INRA et co-signataire de ce travail dans la revue  Life avec Yannis Mickalakis du CNRS.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.