Onze joueurs, tous professionnels de poker se sont fait battre platement par le logiciel DeepStack. Un nouvel échelon gamming franchi par les intelligences artificielles.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.