Un décret obligera maintenant les aménageurs à rendre publiques leurs données d'études préliminaires ; un pas vers la transparence et une mine d’informations pour les chercheurs.

Le sanglier, l'une des stars du Tour de France de la biodiversité.
Le sanglier, l'une des stars du Tour de France de la biodiversité. © Getty / Arterra

L’inventaire National du Patrimoine Naturel : organisme qui centralise les données concernant la biodiversité de notre territoire va bientôt voir ses connaissances abondées par les aménageurs et promoteurs immobilier en tous genres. Un décret publié mercredi 30 novembre vient de rendre obligatoire la communication du résultat des études d’impacts environnementaux. Au téléphone nous recevons Jean-Philippe Siblet directeur du service du patrimoine au Muséum National d’Histoire Naturelle.

Reporterre.net est partenaire de cette UNE de la science

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.