D’après des chiffres qui viennent d’être rendus publics par l’Ifremer, à peine un stock de poissons sur deux est pêché de manière durable en France…Il y a donc quelques progrès à faire.

Pêcheurs en mer
Pêcheurs en mer © Getty / Monty Rakusen

l’Ifremer (l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) vient de rendre public son bilan 2018 et il nous apprend qu’une petite moitié des stocks de poissons pêchés par la France proviennent de stocks dits « bien exploités ». Avec Didier Gascuel  professeur en écologie des pêches à agro-campus ouest, à Rennes

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.