Introuvable depuis son atterrissage chaotique en Novembre 2014 sur la comète Tchouri, le petit robot de l'ESA vient d'être repéré grâce aux photos prises par la sonde Rosetta.

Philae trouvée !
Philae trouvée ! © ESA/Rosetta/NavCam – CC BY-SA IGO 3.0

L’atterrissage de Philae sur Tchouri en novembre 2014 ne s'est passé exactement comme prévu par les ingénieurs de l'ESA. Incapable de s'accrocher à la surface de la comète à cause d'un dysfonctionnement de ses grappins, le petit robot avait alors rebondit plusieurs fois avant de s’immobiliser dans un coin sombre et rocheux.

Depuis ce jour la question de savoir "où est Philae" agite tout les ingénieurs, les chercheurs et les internautes, car la science produite sur place par le robot malgré ses mésaventures est très dépendante du lieu où il se trouve. Le seul moyen de voir Philae était de le repérer sur les photos prises par Rosetta, la sonde de l'ESA qui tourne autour de Tchouri.

La délivrance a donc fini par arriver vendredi : Rosetta étant maintenant assez proche de la surface pour voir Philae, les chercheurs ont pu repérer le robot sur une photo impressionnante prise à moins de 7 km d'altitude. On voit clairement que le robot n'est pas en bonne posture, mais il a pourtant réussi à nous apprendre beaucoup de choses sur la comète depuis 2 ans.

Philippe Gaudon chef du projet Rosetta pour le CNES est l'invité d'Axel Villard pour en parler.

Les invités

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.