Les canicules se produisent non seulement sur la terre, mais aussi dans la mer...avec des conséquences dévastatrices sur les milieux naturels.

Grande barrière de corail en Australie
Grande barrière de corail en Australie © Getty / Ariel FUCHS / Contributeur

Les épisodes de canicule marine sont un véritable drame pour les écosystèmes, d’autant qu’ils sont de plus en plus fréquents et intenses. Une étude parue cette semaine dans la revue Nature tire un bilan mondial sur ces événements climatiques extrêmes en milieu  marin. Avec Philippe Cury, directeur de recherche à l’IRD et président du comité scientifique de  Monaco

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.