Cette semaine la revue Nature publie simultanément quatre articles qui démontrent les étonnantes possibilités qu’offre la nano-construction à bases d’ADN. Ici un petit ourson, là un un sablier, ou encore le visage de la Joconde, le tout un million de fois plus petit que le diamètre d'un cheveux.

Discussion avec Gaëtan Bellot, biophysicien et unique français maîtrisant cette technique nouvelle pour l'INSERM. 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.