Des médecins et chercheurs de l’Université de Rennes associés aux Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest ont développé Diginews-B un système intelligent et apprenant conçu pour prédire les signes d'infection chez les prématurés.

Bébé prématuré
Bébé prématuré © Getty / Universal Images Group

Lorsqu’un prématuré termine sa maturation en couveuse, la moindre infection peut être lourde de conséquences pour son avenir…C’est pour cette raison que des médecins et chercheurs de l’Université de Rennes associés aux Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest ont développé Diginews-B un système intelligent et apprenant conçu pour prédire des infections. avec Patrick Pladys, professeur de pédiatrie chef de service au CHU de Rennes. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.