"Felix, Minou ou Bella ! ” : les chats, quand on les appelle, reconnaissent leur noms. C'est ce que vient de démontrer une équipe japonaise. Et quand ils ne répondent pas, c'est tout simplement qu'Ils ont juste la flemme de répondre…

Chat et sa maitresse
Chat et sa maitresse © Getty / Richard Baker / Contributeur

Des chercheurs japonais ont démontré ce que tous les propriétaires de chats avaient pressenti depuis longtemps : les chats ont de grande capacité d’apprentissage. Mais ils sont aussi de sacrés ingrats. 

Une équipe de l’Université Sophia à Tokyo démontre avec un protocole plutôt astucieux que nos amis félins reconnaissent bel et bien leurs noms. Même si parfois, ils choisissent d’ignorer simplement celui qui le prononce. 

Avec Claude Beata, vétérinaire spécialisé en médecine du comportement.

Les comportements qui ont été vérifiés en premier dans cette étude ce sont les orientations des oreilles et de la tête quand on l'appelle. Ensuite les chercheurs ont mélangé les noms des chats avec des noms qui avaient la même longueur, même intonation, pour vérifier si les félins répondaient. Ils ont encore vérifié si cela dépendait de qui prononçait le nom : propriétaire ou pas de l'animal. 

C'est véritablement le mouvement des oreilles et de la tête qui ont confirmé que le chat reconnaissait son nom. Et ce n'est pas exactement par fainéantise qu'il choisit ou pas d'y répondre : 

Quand on prononce son nom, c'est une information qu'on lui envoie. Et il prend le temps de délibérer : est-ce que ça vaut le coup que j'y aille ? Est-ce que c'est bon pour moi ? Etc... 

Pour le chat, le contact n'est pas du contact social, c'est de la relation. Si une fois on a dit son nom et qu'il s'est passé quelque chose de désagréable derrière, le chat peut se sensibiliser à son nom. 

L'espèce féline n'est pas une espèce sociale. Le chat, comme le chien, se développe dans l'attachement. Ils peuvent avoir une passion pour certains congénères, mais ils ne font pas de société. Ce qui ne l'empêche pas d'être sociable. 

Comment faire pour que mon chat reconnaisse son nom ? 

Le chat a pu associer son nom avec un événement négatif. C'est là qu'il est très différent du chien de par son statut de prédateur comme de proie. Les événements négatifs le sensibilisent donc très rapidement. 

Avec un chaton, toujours dire son nom dans des conditions très positives. Le renforcement positif, l'éducation positive fonctionnent très bien avec les chats. 

Associer au nom des friandises, du jeu, tout ce qui peut lui faire plaisir augmentent les chances qu'il réponde à l'appel. On peut être attentif aux vocalises du chat, et éventuellement leur proposer une réponse. Pour le chat c'est une séquence comportementale qui est satisfaisante. 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.