Détecter le passage des particules de matière noire en direct est tellement compliqué que les chercheurs ont décidé d’aller les chercher dans le passé

Roche ancienne
Roche ancienne © https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4e/Hanksite.JPG

Depuis plus de 20 ans, toutes les expériences imaginées pour détecter les hypothétiques particules de matière noire - les fameux WIMPS - ont échoué. Même le laboratoire géant du Gran Sasso, le plus sensible au monde, enfoui sous 1 km de roches en Italie n’a rien donné. Alors les physiciens,  toujours déterminés, se mettent a imaginer des expériences de plus en plus originales. Une équipe suédoise propose d’aller voir dans le passé, dans les vieilles roches terrestres pour trouver des traces d'interaction entre matière classique et matière noire il y a des millions d’années. avec David Elbaz, astrophysicien au CEA chef du laboratoire Cosmologie et Evolution des Galaxies

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.