"Nous mettons en péril notre avenir" écrivent 15 000 scientifiques de 184 dans un "avertissement à l'humanité", à propos des dégâts irréparables et irréversibles causés par l'homme sur la planète.

Il y a 25 ans, lors du Sommet de la Terre de Rio, les scientifiques nous avaient déjà prévenus sur une trajectoire de « collision » avec le monde naturel…  Mais depuis, pas grand-chose : la planète est en très mauvaise état. Des milliers de scientifiques à travers le monde lancent un deuxième « avertissement à l’humanité ». On en parle avec un des signataires de cet appel, le biologiste de la biodiversité Pierre-Henri Gouyon, qui enseigne au Museum national d'histoire naturelle.
 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.