Ils ont vu la mort, la guerre ou même subi la torture et leur état mental pourrait empirer dans l’isolement. Comment aider les milliers de traumatisés qui arrivent chez nous ?

Un homme armé marche avec une femme à l'intérieur d'un camp de réfugiés déplacés dans la campagne au nord d'Alep, en Syrie, 10 octobre 2016.
Un homme armé marche avec une femme à l'intérieur d'un camp de réfugiés déplacés dans la campagne au nord d'Alep, en Syrie, 10 octobre 2016. © Reuters / Khalil Ashawi

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.