Sortes de forêts sauvages et peu perturbées par les activités économiques, les forêts intactes ont diminué de 7.2% entre 2000 et 2013

Vue du ciel, la déforestation de la forêt amazonienne pour planter illégalement du soja
Vue du ciel, la déforestation de la forêt amazonienne pour planter illégalement du soja © Reuters / Paulo Whitaker

Vu du ciel, elles ressemblent à des groupes homogènes et denses. Les forêts intactes, qui s'étendent sur au moins 500 km2, représentent 20% des surfaces boisées de la planète. Ces espaces boisés sauvages, souvent reculés, et surtout peu perturbés, ont diminué de 7.2% entre 2000 et 2013, ce qui représente une perte de 920 000 kilomètres carrés.

Ces résultats ont été observés par satellite et sont retranscrits dans Science Advances par des chercheurs de l’Université de Maryland.

Cette étude est commentée par Alain Karsenty, économiste et spécialiste des forêts tropicales au CIRAD, le centre de recherche agronomique pour le développement.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.