En 5 mois et à travers 3 publications d’envergure, l’instrument Gravity de l’ESO a permis d'approcher comme jamais les trous noirs.

Aujourd'hui à la UNE, on s’intéresse  Sagittarius A * le trou noir super-massif du centre de notre galaxie. Grâce à 3 publications d’envergure nous savons maintenant que ce trou noir existe et c’est déjà pas mal. Nous savons où il est, et peut-être même quelle taille il fait. Pour en parler Guy Perrin,  astronome à l’Observatoire de Paris, Directeur Scientifique Adjoint de l’Institut National des ScienceS de l'Univers du CNRS et il est également l’un des deux papas de l'instrument Gravity qui a permis ces avancées.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.