De nouvelles mesures de la composition de dizaines de roches lunaires affinent aujourd'hui le scénario d'un impact géant comme origine à la formation de la Lune.

la Lune
la Lune © Getty / Miroslav Hlousek / EyeEm

Depuis les années 1980, les chercheurs et notamment William Hartmann pensent que la Lune est un morceau de Terre arraché il y a plus de 4 milliard d'années lors d'une collision avec un planétoïde de la taille de Mars.

Aujourd'hui, des mesures comparatives de la composition de roches lunaires et terrestres viennent confirmer et affiner cette théorie.

L'hypothèse d'une collision violente se précise et il est probable que l'ensemble du planétoïde ait été vaporisé dans l'impact de même qu'une grande partie de la croûte terrestre. Charles Frankel Professeur de planétologie dans le Vernon (Etats Unis) nous raconte cette histoire fracassante à la UNE aujourd'hui.

Les invités

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.