Des chercheurs se sont amusés à secouer gentiment des essaims d'abeilles pour comprendre les comportements sociaux et altruistes de ces insectes

Un essaim d'abeilles
Un essaim d'abeilles © Thomas Thompson / EyeEm

Un essaim d’abeilles accroché à une branche ou sur  le rebord d’un toit  prend la forme d'une grosse grappe de plusieurs milliers d’insectes… Et l’ensemble se comporte comme un fluide, visqueux.

Pour comprendre  comment  chaque abeille adapte son comportement dans cette masse d'insectes, des chercheurs en mécanique  des fluides de l'université d'Harvard  ont décidé de les secouer un peu.. avec l'éthologue Aurore Avarguès-Webe pour le CNRS  au Centre de recherche sur la cognition animal de Toulouse.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.