Les émeutes généralisées après la mort de Zyeh et Bouna en octobre 2005 se sont propagées en France comme une épidémie de grippe. Une étude très originales sur cette vague de chaos qui aura durée trois semaines et qui fut la plus longue qu’ait connue l’Europe contemporaine.

Discussion avec le physicien Jean-Pierre Nadal, directeur de recherche au CNRS et directeur d’etude à l’EHESS au centre d’analyse et de mathématique social.

La publication des travaux est en accès libre ICI

Deux vidéos permettent de comparer la réalité des données et le modèle basé sur l'épidémiologie.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.