Une théorie sur les circonstances de disparition de l’Homme de Néandertal sérieusement remise en question

Crâne de Neandertal  archaeology museum, Jerez de la Frontera,
Crâne de Neandertal archaeology museum, Jerez de la Frontera, © Getty / Geography Photos / Contributeur

Les scientifiques savent depuis longtemps que la conquête du globe par les Hommes modernes que nous sommes s’est faite au dépend d’un autre homme, celui de Neandertal. On pensait qu’il nous avait résisté plus longtemps dans une région de l’Europe très réduite, au sud de l’Espagne. Mais une nouvelle étude parue dans la revue Nature vient mettre à mal cette théorie. avec Jean Jacques Hublin, Directeur du département d’évolution humaine à l’institut Max Planck de Leipzigi et professeur au collège de France.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.