À la Une de la science, retour sur la période cruciale du sevrage chez le nourrisson…

Bébé qui mange
Bébé qui mange © Getty / Cultura RM Exclusive/Judith Wagner Fotografie

Une étude française menée sur des souris vient de confirmer des observations faites en pédiatrie depuis plusieurs années : le sevrage est un moment-clé dans la construction du microbiote et de l’immunité future. C'est-à-dire que "de nouvelles bactéries font leur apparition et peuvent se nourrir de ce qu'on leur donne, (qui n'est plus du lait). On arrive donc à 10 voire 100% plus de bactéries qu'avant". Cette prolifération est indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire du bébé. 

C'est au moment du sevrage et de la diversification alimentaires que le microbiote intestinal s'expand.

Mais est-ce l'unique chance pour l'être humain de développer son microbiote ? Gérard Eberl s'interroge mais dit "Ce moment-là est très important, je ne sais pas si l'on a qu'une seule chance. C'est ce que l'on tend à démontrer, mais on espère trouver des façons d'avoir une deuxième chance, mais on n'y est pas encore". Le système immunitaire réagit fortement à ce nouveau microbiote. 

Avec Gérard Eberl, Chercheur au laboratoire Microenvironnement et immunité de l’Institut Pasteur.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.