Des scientifiques ont identifié un virus capable d'"écouter les conversations" des bactéries afin d'optimiser son attaque

Jusque-là, on savait que les bactéries pouvaient communiquer en libérant des molécules (quorum sensing). Mais pour la première fois, des chercheurs identifient un virus capable de détecter ces échanges, de les mettre à profit pour quantifier la présence de bactéries et enfin déclencher son attaque. Ce mécanisme, mis au jour par Bonnie Bassler et Justin Silpe, de l'Université de Princeton aux Etats-Unis, a été décrit dans la revue Cell

Pour en parler, Agnès Faivre reçoit Marianne Depaepe, microbiologiste au laboratoire Micalis (microbiologie de l’alimentation au service de la santé) de l'INRA.

Programmation musicale
  • MSuperchérie2018
L'équipe
Thèmes associés