Des chercheurs ont découvert pour la première fois des microplastiques dans les entrailles de mini-crustacés vivant à près à 11 kms de profondeur

Amphipodes
Amphipodes © Getty / VW Pics / Contributeur

La catastrophe écologique que représente le plastique n’est plus à démontrer. Dernière nouvelle en date : des chercheurs ont découvert pour la première fois des microplastiques dans les entrailles de mini-crustacés vivant à près à 11 kms de profondeur. Leur étude  a été publiée hier dans la revue Royal Society Open Science avec François Galgani  océanographe et chercheur à l’IFREMERen duplex depuis Bastia, océanographe et chercheur à l’IFREMER

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.