Une large étude publiée dans la revue Nature propose que l’apparition des régimes frugivores est fortement corrélée avec l’augmentation de la taille du cerveau chez les primates.

Jeune chimpanzé en train de manger un fruit
Jeune chimpanzé en train de manger un fruit © Getty / Anup Shah
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.