Un petit crâne de primate, de la taille d’un citron, découvert au Kenya et daté à -13 million d’années vient combler un vide dans l’histoire de la lignée des grands singes.

Discussion avec le paléoanthropologue Paul Tafforeau, chercheur au Synchrotron de Grenoble.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.