Un petit crâne de primate, de la taille d’un citron, découvert au Kenya et daté à -13 million d’années vient combler un vide dans l’histoire de la lignée des grands singes.

Discussion avec le paléoanthropologue Paul Tafforeau, chercheur au Synchrotron de Grenoble.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.