Un patient américain souffrant d'un glioblastome a été traité par immunothérapie, peut-être une nouvelle avancée pour le traitement immunologique du cancer…

Le glioblastome multiforme est la tumeur primitive du cerveau la plus fréquente et la plus agressive
Le glioblastome multiforme est la tumeur primitive du cerveau la plus fréquente et la plus agressive © Getty / BIOPHOTO ASSOCIATES

Utiliser nos propres défenses pour vaincre le cancer, c’est le principe de l’immunothérapie. Ce traitement, qui vise à stimuler notre système immunitaire, a déjà obtenu des résultats prometteurs dans des cas de cancers du sang, ou, plus récemment, du poumon.

Dans un article qui vient de paraître dans le New England Journal of Medicine, des chercheurs du Beckman Research Institute (Californie, Etats-Unis) dévoilent des résultats encourageants obtenus sur un patient américain de 50 ans atteint d’un cancer du cerveau.

David Klatzmann, spécialiste de l’immunothérapie et chef du service biothérapie de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris, commente cette étude.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.