Depuis les castrats de la renaissance, aux androgynes de l'antiquité en passant par les chanteurs de rock ou jazz tel Jimmy Scott, les garçons à la voix aiguë ont fait tomber les filles. Aujourd'hui, André Manoukian nous explique pourquoi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.