Selon Gilles Deleuze, pour faire son monde, la tique ne sélectionne que trois informations dans la nature : la lumière, l'odeur et le toucher.

Aujourd'hui, André Manoukian nous illustre en musique ses explications autour de l'esthétique de la tique de Gilles Deleuze.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.