Dites-moi ce que vous écoutez, et je vous dirai qui vous êtes. Voilà un principe auquel je crois beaucoup : les goûts musicaux d’un individu révèlent sa personnalité. Illustration ce soir avec LeBron James, star du basket américain.

Le joueur de basket-ball LeBron James à l' ESPN Wide World of Sports Complex en Floride le 20 septembre 2020.
Le joueur de basket-ball LeBron James à l' ESPN Wide World of Sports Complex en Floride le 20 septembre 2020. © AFP / KEVIN C. COX / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

LeBron James, une icône planétaire, qui dispute actuellement la finale de la NBA avec les Los Angeles Lakers. Pour les personnes qui n’entendent rien au basket, sachez simplement que, grâce notamment à ses qualités physiques et à sa polyvalence, James est considéré comme un des tout meilleurs joueurs de l’histoire de ce sport, voire le meilleur devant Michael Jordan- la question suscite des débats acharnés entre les spécialistes. 

Mais au-delà de ses qualités sur le parquet, le leader des Lakers se distingue aussi par son rapport obsessionnel à la musique. Sur son compte Instagram, il se met constamment en scène en train d’en écouter.

Ses goûts sont étonnamment variés comme des grands noms de la musique classique, de la pop internationale et du rap américain, et même Charles Aznavour. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

D'ailleurs, ce n’est pas le seul chanteur français qu’il adore. Cet été, James a relayé un titre de l’artiste R&B marseillais Tayc, dont la notoriété à l’internationale a soudainement explosé.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il suffit que LeBron James écoute une chanson pour que ça devienne un tube, Il a 72 millions d’abonnés sur Instagram et beaucoup d’entre eux s’identifient à lui, ils ont envie d’écouter ce que lui écoute. 

D’ailleurs des artistes majeurs du rap nord -américain, comme Drake, envoient régulièrement à LeBron James leur album avant même leur sortie, en espérant qu’il en en diffuse des extraits sur son compte. Mais au-delà de ces considérations commerciales, il faut bien comprendre que la mélomanie de James a joué un rôle décisif dans sa réussite sportive il dit souvent qu’écouter du rap avant un match l’aide se préparer psychologiquement. 

En 2016, il expliquait même que ses performances de haut vol en finale de la NBA avec Cleveland lui avait été inspirées par ce titre du rappeur américain Jay Z « A star is born », qu’il écoutait alors en boucle :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au final, j’avoue que j’ignore que LeBron James est un meilleur basketteur que ne l’était Michael Jordan, mais une chose une certaine : il a des goûts musicaux plus sûr que Jordan, qui n’a jamais été très pointu sur le sujet, et qui n’a sans doute jamais entendu parler de Charles Aznavour.