Alors que les Championnats d’Europe de handball féminin ont débuté au Danemark jeudi dernier, et que la France est tenante du titre, Estelle Nze Minko, une des cadres des Bleues, se distingue par un rapport presque obsessionnel à la musique.

Estelle Nze Minko, joueuse internationale française de handball, lors du match de la Coupe du Président entre l'Angola et la France au Championnat du Monde de Handball Féminin à Kumamoto le 8 décembre 2019.
Estelle Nze Minko, joueuse internationale française de handball, lors du match de la Coupe du Président entre l'Angola et la France au Championnat du Monde de Handball Féminin à Kumamoto le 8 décembre 2019. © AFP / CHARLY TRIBALLEAU

Je vais parler aujourd'hui d'Estelle Nze Minko. A 29 ans, cette arrière-gauche a déjà remporté avec l'équipe de France une médaille d’argent olympique, un titre mondial et un titre européen, il y a deux ans.

Un sacré palmarès…

Hors des terrains, Estelle Nze Minko impressionne par ses multiples activités. Cette diplômée d’une école de communication, qui évolue tout au long de l’année dans un club hongrois, a développé récemment le concept de la « V Box ». Il s’agit de coffrets surprise livrés par abonnement, contenant majoritairement des produits éthiques, réalisés des entreprises françaises fondées par des femmes. Une manière de défendre à la fois l’écologie, le féminisme et le made in France.

Mais est-ce que cette handballeuse engagée a un rapport particulier avec la musique ?

Oui. Ecoutez ce qu’elle disait au Parisien en 2018 : « Je ne peux pas vivre sans musique, elle rythme ma vie et mes humeurs, je la vis intensément ». Estelle Nze Minko débute d’ailleurs chacun de ses échauffements en écoutant des morceaux euphorisants qu’elle affectionne, comme l’excellent Time to dance, de The Shoes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

C’est assez classique qu’un champion ou une championne écoute un titre électro avant de performer…

Certes, mais Estelle Nze Minko n’est pas seulement une mélomane avertie, c’est aussi une pratiquante assidue. Même si elle n’a pas reçu de formation musicale, elle s’est essayé au piano, au ukulélé et surtout à la guitare. C’est avec cet instrument qu’elle s’est illustrée dans une vidéo tournée par beIN Sports pendant des Championnats d’Europe 2016, où on l’entendait reprendre Love Yourself, un tube intimiste de Justin Bieber. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Et est-ce qu’Estelle Nze Minko s’est risquée à la composition ?

Oui, lors de la saison 2012-2013, alors qu’elle évoluait à Nîmes, poussée par sa coéquipière Chloé Bulleux, elle avait composé et enregistré un titre nommé Liberté chérie. Un clip avait même été tourné, que je n’ai pas réussi à retrouver sur Internet. Néanmoins, en surfant, je suis tombé sur une version acoustique datant de 2016 de Liberté Chérie.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Est-ce qu'aujourd’hui Estelle Nze Minko continue de diffuser ses propres productions ?

Non malheureusement. Parce qu’elle ne veut pas être enfermée dans le cliché réducteur de la handballeuse chanteuse. Pourtant la musique continue de tenir une place essentielle dans son quotidien. Et quand on l’interroge sur les morceaux favoris de sa playlist, Estelle Nze Minko accepte évidemment de les partager. En 2018, elle avait ainsi confié sa passion pour Devenir Immortel du rappeur canadien Loud, un titre qui ressemble assez bien à cette championne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pourquoi avez-vous dit que cette chanson ressemble à Estelle Nze Minko ?

Parce qu’elle raconte l’histoire d’une personne passionnée de musique, qui rêve d’atteindre la réussite et la notoriété tout en restant fidèle à ses valeurs. C’est tout ce qu’on peut souhaiter à Estelle Nze Minko et à l’équipe de France dans ce Championnat d’Europe.

Thèmes associés