La 55e édition de la finale de la Ligue américaine de football américain, le Superbowl, aura lieu cette nuit.Et comme chaque année ou presque, le pic d’audience de cet événement devrait être atteint aux Etats-Unis lors du halftime show, le spectacle musical qui se déroule la mi-temps de la rencontre. Décryptage.

L’auteur-compositeur-interprète Prince sur scène à la mi-temps lors du Super Bowl XLI entre les Indianapolis Colts et les Chicago Bears au Dolphins Stadium de Miami, en Floride, le 4 février 2007.
L’auteur-compositeur-interprète Prince sur scène à la mi-temps lors du Super Bowl XLI entre les Indianapolis Colts et les Chicago Bears au Dolphins Stadium de Miami, en Floride, le 4 février 2007. © Getty / Theo Wargo / WireImage

A quand remonte cette tradition des halftime shows ? 

Le premier d’entre eux s’est tout simplement tenu à la mi-temps du premier Superbowl, en 1967. Alors au début, ces animations se résumaient à des concerts de fanfares locales qui se déplaçaient en rythme sur le terrain, accompagnées de majorettes. Puis, peu à peu, des chanteurs de variétés se sont invités dans la programmation, tel Andy Williams, qui en 1973, a entamé un tour chant avec une ode au petit-déjeuner, Marmalade, Molasses & Honey, malgré une sono un peu défaillante. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ah oui, ça n’a pas forcément bien vieilli... À partir de quand ces spectacles ont pris une tournure disons plus moderne ?

A partir de 1993. Cette année-là, c’est la plus grande star du moment qui officie au halftime show : Michael Jackson. Lorsqu’il apparaît sur la scène installée sur la pelouse, le King of Pop reste immobile pendant plus d’une minute trente. Il s’opère alors basculement, car tous les spectateurs présents en tribune, ainsi que tous les téléspectateurs du monde entier, ne peuvent quitter des yeux cette icône immobile. C’est à ce moment précis que la mi-temps du SuperBowl devient presque aussi importante que le match lui-même. 

A l’époque, la sonorisation du concert était encore imparfaite….

Oui, à ce sujet, on a l’impression que, depuis 25 ans, les artistes qui s’invitent à la mi-temps du Superbowl hésitent entre deux tendances. Il y a d’un côté ceux qui souhaitent rendre leur show toujours plus spectaculaire, quitte à user du play-back. C’était le cas de Katy Perry en 2015 : pour sa défense, c’est difficile de chanter juste quand on chevauche un lion géant à facettes au milieu d’un stade. Et puis il y a les artistes qui refusent le play-back, dans l’espoir de créer un lien plus direct avec le public. C’est qu’ont tenté de faire en 2011 les Black Eyed Peas, avec plus ou moins de réussite.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Rassurez-moi, dans l’histoire du Super Bowl, il y a quand même eu des concerts réussis et réalisés sans play-back ?

Bien sûr, on pourrait citer les performances marquantes de U2 en 2002 ou de Bruce Springsteen en 2009. Ma préférence va vers le show réalisé par Prince, en 2007. Seul avec sa guitare, sous la pluie, il avait notamment proposé une version déchirante de son hit Purple Rain. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Impressionnant, effectivement… Est-ce qu’on sait déjà quel artiste va s’illustrer cette nuit ?

Oui, ce sera le chanteur superstar canadien The Weeknd. Vous pourrez donc l’entendre à la mi-temps du Superbowl, qui sera retransmis en France à partir de minuit et demi sur beIN Sports, ou en gratuit, sur la chaîne l’Equipe.

Thèmes associés