Gerry Marsden est décédé le 3 janvier, à 78 ans. Il était le leader de Gerry and the Pacemakers, une formation rock de Liverpool, qui a un temps rivalisé avec les Beatles. Marsden est resté célèbre pour avoir enregistré en 1963 une superbe version de "You'll Never Walk Alone", devenue ensuite l'hymne du Liverpool FC.

À la guitare, Gerry Marsden, musicien et homme de télévision, avec son groupe Gerry and the Pacemakers dans les studios ABC de Birmingham, le 5 janvier 1964.
À la guitare, Gerry Marsden, musicien et homme de télévision, avec son groupe Gerry and the Pacemakers dans les studios ABC de Birmingham, le 5 janvier 1964. © Getty / Syndication / Mirrorpix

Gerry Marsden est donc surtout connu pour sa relecture bouleversante de "You'll Never Walk Alone", un standard de la musique américaine.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Mais qui avait composé ce « You’ll never walk alone » ?

Il s’agit à l’origine d’un extrait d’une comédie musicale nommée Carousel, composée en 1945 par les Américains Richard Rodgers et Oscar Hammerstein. Ce titre, qui est interprété dans le spectacle après le décès d’un des personnages principaux, se révèle à la fois élégiaque, par sa mélodie, et optimiste, par ses paroles, qui résonnent comme un appel à la solidarité, « You’ll Never Walk Alone » signifiant évidemment « Tu ne marcheras jamais seul ». Ce morceau a rapidement rencontré un certain succès aux Etats-Unis, notamment parce que Franck Sinatra l’a repris sur la radio CBS un mois à peine après la première de Carousel à Broadway.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et comment Gerry Marsden a-t-il eu l’idée d’enregistrer cette chanson ?

A l’automne 1963, il voit dans un cinéma de Liverpool un long métrage de 1956, Carousel d’Henry King, tiré de la comédie musicale du même nom. Gerry Marsden est fasciné par l’interprétation langoureuse de You’ll Never Walk Alone proposée dans le film. En sortant du cinéma, il n’a qu’une envie : enregistrer au plus vite avec son groupe sa propre version de ce tube. Celle-ci sort le 23 octobre et se classe numéro 1 des charts britanniques dès le 6 novembre.

Quand est-ce que les supporters de Liverpool ont adopté ce titre ?

Quasi-instantanément. A l’époque, la sono d’Anfield, l’antre du club, diffusaient avant les matches les dix chansons les plus vendues du moment. Et chaque fois que le You’ll Never Walk Alone de Gerry and the Pacemakers résonnait, le Kop, la plus célèbre tribune du stade, reprenait spontanément ses paroles simples et fédératrices. C’est ainsi que ce morceau est devenu l’hymne du club : il aujourd’hui encore entonné par tous les fans avant chaque rencontre à Anfield.

Les supporters d’autres clubs l’ont également adopté...

Oui, on a pu l’entendre avant les matches à domicile du Celtic Glasgow, en Ecosse, du Borussia Dortmund en Allemagne, ou encore du Red Star, le club de St Ouen. Le succès rencontré par You’ll Never Walk Alone dans le milieu du foot est tel que cette chanson a fini par être réappropriée par des artistes, mais en tant que chant de supporter. A la fin de Fearless, un titre splendide de Pink Floyd datant de 1971, on entend ainsi le Kop clamer son hymne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

D’une certaine manière You’ll never walk alone a fini par complètement échapper à Gerry Marsden ? 

Non, parce que la version de Gerry and the Pacemakers reste considérée comme la meilleure jamais enregistrée. Ces dernières années, Gerry Marsden était d’ailleurs régulièrement invité à Anfield pour y interpréter ce titre les jours de match. En 2016, dans un poignant documentaire nommé You’ll Never Walk Alone, réalisé par André Schäfer et consacré à cette fameuse chanson, Marsden comparait celle-ci à une prière. Il ajoutait : 

J’ai récité cette prière tellement de fois en public que désormais je mérite d’aller au Paradis »

On espère en effet qu’il y a été accueilli à bras ouvert, tellement il a contribué à rendre fier des générations de supporters.