Dans « Chemin faisant.. la vie de Cartier », on sillonne toujours les rues du quartier de Grammont à Montpellier, là où un camp de Roms est installé depuis début 2011.

Le mois dernier, un conducteur de bus syndiqué aurait proposé la création d’un « bus spécial pour cette population au motif qu’elle sentirait trop mauvais ».

Pour cette visite, comme hier Caroline Cartier est accompagnée d’Huguette, qui habite non loin du terminus de la ligne 9 du bus. Ensemble, elles ont rencontré la secrétaire d'une petite entreprise de volets roulants, en prise direct avec le campement.

la fréquence des violences contre les roms a augmenté, selon amnesty
la fréquence des violences contre les roms a augmenté, selon amnesty © reuters
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.