Caroline Cartier fait une nouvelle étape dans le bois de Vincennes, lieu de prostitution de l'Est parisien,dans le camping-car de Juliette, prostituée "traditionnelle".

Ensemble, elles discutent du délit de racolage qui a été adopté au Sénat il y a quelques semaines.

Une loi qu'elle considère comme aberrante, même si au quotidien, cela l'affecte peu.

le délit de racolage passif aboli par le sénat
le délit de racolage passif aboli par le sénat © reuters
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.