Caroline Cartier se promène toute cette semaine dans le Bois de Vincennes, en région parisienne.

Elle était hier en compagnie de Juliette, prostituée qui exerce là depuis des années, pour débattre de la question du délit de racolage sans pénalisation des clients voté par le Sénat au mois de mars.

Un texte de loi très contesté par la gauche et qui sera de retour à l'Assemblée nationale le 12 juin prochain.

Caroline Cartier est allée à la rencontre d’un groupe d’hommes qui jouent aux boules, tous les soirs, dans le bois de Vincennes.

le texte anti-prostitution voté en commission
le texte anti-prostitution voté en commission © reuters
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.