Caroline Cartier est cette semaine àSaint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, où après la fusillade qui avait fait trois blessés, suivie d'interpellations en série à la fin du mois d’avril dernier, la police cherche plus que jamais à démanteler les réseaux et les trafics de drogue dans cette ville surnommée« supermarché du cannabis ».

Avec Catherine, 55 ans, qui promène ses chiens tous les jours sur la place de la mairie de Saint-Ouen.

A l'initiative d'associations locales, plusieurs dizaines d'habitants de Saint-Ouen se sont rassemblés devant la mairie
A l'initiative d'associations locales, plusieurs dizaines d'habitants de Saint-Ouen se sont rassemblés devant la mairie © maxPPP/Le Parisien/Guillaume Georges
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.