Début septembre, Caroline Cartier s’était invitée chez Hoa et Bénédicte, la tante et la nièce, qui habitent à deux pas de la centrale nucléaire de Tricastin.

Le nucléaire est toujours source d’inquiétude… Enfin pour certains !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.