« Il faut savoir entendre les silences » : c’est ce que déclarait au sujet de l’abstention au premier tour des municipales, le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, dans une tribune publiée sur son site.

Caroline Cartier est donc alléeécouter le silence avec les habitants de Romans-sur-Isère (dans la Drôme).

claude bartolone n'envisage pas un éventuel remaniement avant le second tour
claude bartolone n'envisage pas un éventuel remaniement avant le second tour © reuters
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.