Et pour accompagner vos tartines ce matin, retour sur le débat autour de l'amendement dit « Nutella ».

Début novembre, cet amendement écologiste proposait d’augmenter la taxe sur les pâtes à tartiner qui contiennent de l’huile de palme de 300 %.

Depuis, cet amendement a été repoussé par la Commission des affaires sociale.

Une décision avec laquelle Carole sera sûrement d’accord. Elle habite Villers-Ecalles, à quelques mètres de l'usine Ferrero.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.