La Vie est un Je, certes, mais ne se conjugue-t-elle pas mieux à la première personne du plurielle ? En ces temps d’individualisme forcené où chacun lutte pour sa survie, où la solidarité est désormais vintage, la concurrence, effrénée, les inégalités sociales, vertigineuses et la souffrance, un dénominateur commun, dans ce climat de repli sur soi où l’on a peur de sa propre peur, l’union fait la force. Et ce n’est certainement pas notre invité qui nous dira le contraire, lui qui répète depuis 45 ans : « jamais sans mon frère ». Il pense, doute, cherche, travaille, confronte et filme à 4 mains. Deux corps pour un même cerveau, une seule entité mais augmentée, communément labellisée « les frères ». Un aigle à deux têtes donc qui fabrique des films, dos au système, en artisans monomaniaques. De Seraing la Rouge, la banlieue industrielle de Liège où ils ont grandi et tourné leurs premiers documentaires, ces Dupont et Dupont de la pellicule ont fait un studio à ciel ouvert, l’anti-Hollywood par excellence. C’est là, entre barres HLM et forêt, dans cette ville aux trois-quarts morte qu’ils traquent l’universel, questionnent le monde, filment jusqu’à l’os… pour nous aider à penser et à vivre. Et surtout à recréer du lien. Le cinéma comme une poignée de main en somme. Daphné Roulier

Luc Dardenne
Luc Dardenne © PHOTOPQR/NICE MATIN
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.