louboutin 2
louboutin 2 © Stephane Cardinale/People Avenue/Corbis

C hristian Louboutin a 27 ans lorsqu'il fonde la marque de chaussure qui porte son nom.

En 23 ans, notre invité est devenu le « chausseur français » que le monde nous envie, celui que l’on s’arrache, que l’on se flatte de connaître, que l’on expose au Musée. Ses souliers se promènent aussi bien chezSofia Coppola que dans Sex & the City et Jennifer Lopez en a même fait un tube.

"La vie est un JE, oui, mais elle a besoin des autres pour se conjuguer. Tout comme nos fragiles ripatons ont besoin d’escarpins pour briller, sortir de l’ordinaire, éventuellement marcher. Mais il y a soulier et soulier. Les siens sont de tels objets de désir, incendiaires et diablement aphrodisiaques, qu’ils sont devenus cultes. Le talon aiguille à beau ne plus être un manifeste ni un slogan rebelle, ses stilettos à semelles rouge sang sont devenus un emblème. Le signe de ralliement de toutes les Belles de jour qui foulent les tapis rouge, trottent sur le bitume et prennent le temps de vivre, de chalouper. Une drôle de secte haut perchée, magnifiée, érotisée, prête à tout pour s’offrir cette drogue à talons, vertigineuse. En exhaussant les femmes, il exauce leurs fantasmes. Plus qu’un accessoire, ses chaussures sont devenues un attribut : celui du sexe fort. " Daphné Roulier.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.