Cette semaine, place à un bulldozer au visage de madone pop, silhouette brindille, format tanagra. Cette fille, car il s’agit bien d’une fille, est en mode combat. Rien ne l’arrête. Elle arraisonne le monde à ses envies, transforme la vie en scénario, les fatalités en destin, les drames en comédies et bricole ses films à l’instinct, en petit commando, mais jamais sans son alter ego, Jérémy ELKAIM, complice d’écriture et muse à l’écran. Autodidacte, la donzelle s’autorise tout, les embardées chantées, le marabout, bout de ficelle, les arrêts sur image, la voix off façon Truffaut, le décalé façon Rohmer, les accidents, les anachronismes, joue avec les textures et les formes, mélange la pellicule au numérique… avec toujours un même fil conducteur : l’Amour.

Daphné Roulier

Marguerite et Julien / Elkaïm et Desmoustier
Marguerite et Julien / Elkaïm et Desmoustier ©
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.