Est-ce parce qu’il est très rare que l’on aime faire le plombier ? Le cinéma se désintéresse la plupart du temps de nos canalisations préférant poser son regard sur des tâches plus nobles.

Mais il y a une délicieuse exception à cette règle, la merveilleuse « Folle Ingénue » d’Ernst Lubitsch dont Stéphane Guégan déguste avec nous la toute première scène.

La Folle Ingénue de Ernst Lubitsch
La Folle Ingénue de Ernst Lubitsch © radio-france

Dans le générique de cet épisode vous avez pu entendre des extraits des films suivants :

Edward aux mains d’argent , de Tim Burton et Du vent dans mes mollets de Carine Tardieu.

Pour l'instrumental de fin, extrait de la BOF du film La Folle Ingénue , musique de Cyril J. Mockridge.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les liens

Les éditions Hazan

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.