Est-ce parce qu’il est très rare que l’on aime faire le plombier ? Le cinéma se désintéresse la plupart du temps de nos canalisations préférant poser son regard sur des tâches plus nobles.

Mais il y a une délicieuse exception à cette règle, la merveilleuse « Folle Ingénue » d’Ernst Lubitsch dont Stéphane Guégan déguste avec nous la toute première scène.

La Folle Ingénue de Ernst Lubitsch
La Folle Ingénue de Ernst Lubitsch © radio-france

Dans le générique de cet épisode vous avez pu entendre des extraits des films suivants :

Edward aux mains d’argent , de Tim Burton et Du vent dans mes mollets de Carine Tardieu.

Pour l'instrumental de fin, extrait de la BOF du film La Folle Ingénue , musique de Cyril J. Mockridge.

Les liens

Les éditions Hazan

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.