On connaît le docteur Jivago, très occupé par ses amours et le docteur Edwardes qui a des pulsions meurtrières. Pour comprendre ce qui fait un bon médecin, mieux vaut s’en remettre au Barberousse d’Akira Kurosawa, un film auquel le professeur de médecine Didier Sicard voue justement un véritable culte.

Barberousse de Akira Kurosawa
Barberousse de Akira Kurosawa © radio-france

Dans le générique de cet épisode vous avez pu entendre des extraits des films suivants :

La maison du Docteur Edwards d’Alfred Hitchcock, A dangerous method de David Cronenberg, Docteur Patch de Tom Shadyac.

Pour l'instrumental de fin, extrait de la BOF du film Barberousse , musique de Masaru Satō.

Photo en page d'accueil : © CIPA

Les liens

Les éditions PUF (Presses Universitaires de France)

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.