Elle attend, elle attend, elle attend… Quoi d’autre ? Ah, oui ! elle tisse…

Pénélope
Pénélope © AFP / Illustration d'Andre Bonamy

Depuis l’Odyssée, (huitième siècle avant notre ère), Pénélope est devenue une caricature. 

Elle serait une épouse qui patiente au foyer, pendant que son mari fait la guerre à Troie, sillonne la Méditerranée, survit à mille et un accidents et fait l’amour avec des femmes divines. Reviendra-t-il jamais ? Qui sait ! 

Entretemps, l’épouse qui l'attend attire le désir des hommes, tout en étant elle-même tentée par un nouvel amour car, avec le temps qui passe, « as time goes by… », comme chante Sam, le pianiste du Rick’s Café, dans Casablanca, la solitude commence à lui peser. Un homme et une femme se rencontrent, pendant que le mari de celle-ci est absent. 

Soudain, il revient…

Tous ces récits sont autant d’odyssées.  

Nous allons voir que Pénélope est bien plus qu’une femme casanière : elle est une héroïne à part entière. 

En partenariat avec Le Point

-
-

Les extraits musicaux

Il Ritorno d’Ulisse in Patria de Claudio Monteverdi par le Concerto Vocale sous la direction de René Jacobs avec, notamment, Bernarda Fink dans le rôle de Pénélope.
 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.