La médecine 2.0 pour limiter les cas d’arrêts cardiaques (par Dominique Dupagne), les graines de Katy Perry gênent le gouvernement australien (par Axel Villard-Faure), et un jeu Facebook pour aider les scientifiques (par Florence Porcel).

Stayin’ Alive

La médecine 2.0 correspond au mariage de la médecine et des outils du Web 2.0. Elle est donc collaborative et déhiérarchisée. Chacun peut devenir un peu médecin et participer à la santé de tous, les barrières s'effacent. C'est justement le choix fait à Stockholm pour lutter contre les délais d'intervention en cas d'arrêt cardiaque : des volontaires proches de la victime localisés par leurs téléphones et alertés par un SMS, et ça fonctionne.

Les français ont fait un choix technique en installant des défibrillateurs un peu partout. Les anglais ont choisi l'option MOOC humoristique avec une publicité virale plutôt efficace :

Bloqué aux frontières

Au delà de la menace culturelle que représente Katy Perry pour la planète musicale son dernier album inquiète particulièrement le département de l'agriculture australienne. La version deluxe de ce dernier opus, « Prism » est en effet accompagné d’une boite de graines à planter soi-même pour faire pousser de petites fleurs.

Prism - Katy Perry
Prism - Katy Perry ©

L’idée qui a germé dans la tête des marqueteurs de l’album ne plait pas du tout au gouvernement australien qui y voit une menace pour la biodiversité locale et a décidé de faire analysé chaque exemplaire importé sur le territoire. Pourquoi l’Australie est-elle aussi méfiante ?

En savoir +

Les lapins en Australie

Sauvez un arbre, jouez sur Facebook !

Prenez Candy Crush, des brins d'ADN, Facebook, et de la recherche scientifique, et vous obtiendrez le jeu Fraxinus. Le but ? Aider les scientifiques britanniques à comprendre comment et pourquoi certains frênes résistent à un champignon mortel et certains autres non. Mais attention, c'est aussi addictif que Candy Crush...

En savoir plus +

Le jeu Fraxinus sur Facebook

Les frênes attaqués par un champignon en France

EN BREF

L'accouplement immortalisé de deux insectes il y a 165 millions d'années (voir la publication)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.