Simuler une fécondation pour trouver le père idéal (par Axel Villard-Faure), la démocratie sanitaire pour l’Electro HyperSensibilité (par Dominique Dupagne), et le Laval Virtual, salon consacré à la réalité virtuelle (par Hélène Chevallier).

Simuler une fécondation pour trouver le père idéal

Embryons à la carte
Embryons à la carte © Radio France / Axel Villard-Faure

GenePeeks, une compagnie américaine d'aide à la procréation proposera dans deux cliniques d'ici la fin du mois un service de simulation de fécondation. L'idée est de reproduire informatiquement le brassage génétique qui s'opère au moment de la rencontre entre l'ovule de la mère et les spermatozoïdes de plusieurs donneurs. La finalité de cette simulation est d'établir une liste de donneurs potentiels avec qui la mère ne risque pas d'avoir un enfant atteint d'une maladie génétique rare. Les questions éthiques arrivent ensuite, au moment où la mère devra choisir le donneur définitif sur des critères subjectifs, tels que la couleur des yeux ou la probabilité de développer certaines maladies.

En savoir +

Votre portrait robot grâce à l’ADN

Les Electro HyperSensibles (EHS) et la démocratie sanitaire

Suite de la chronique de la semaine dernière, sur les sujets décrivant des troubles au contact des champs électromagnétiques faibles. Comment concilier une approche scientifique rigoureuse, une information scientifique crédible et emporter la conviction de tous face au doute et à la suspicion ? Tout simplement en introduisant la démocratie sanitaire au cœur de la science, qui doit elle aussi s'ouvrir sur la société civile pour donner naissance à une science 2.0 participative.

Electro HyperSensibles
Electro HyperSensibles © / http://en.wikipedia.org/wiki/File:Acad%C3%A9mie_des_sciences_morales_et_politiques_1932.jpg

16e édition du Laval Virtual, salon consacrée à la réalité virtuelle

130 exposants présentent cette année au Laval Virtual les dernières nouveautés en matière de réalité augmentée, de simulation, de reconstitution 3D... La réalité virtuelle est aujourd'hui utilisée dans de nombreux secteurs : pour faire de la médiation dans des musées, dans la formation pour s'entraîner à des manipulations complexes ou dangereuses, dans le commerce pour visualiser sa future voiture ou sa cuisine ou encore dans la santé.

Quelques exemples :

La société iconem numérise des sites archéologiques ou historiques grâce à des drones.

Une application pour aider les personnes qui ont été amputées :

EN BREF

Le dernier clip de Jack Whith, avec un fluide non-newtonien :

Retrouvez La tête au carré :

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/11/c2307ded-494a-11e3-b517-782bcb6744eb/640_dossier.jpg" alt="Dossier01" width="640" height="59" />
Dossier01 © cc axel VF / axel Villard Faure

Les liens

Le Blog² Notre blog vient tout juste d'ouvrir et nous en sommes ravi ! Vous y trouverez des voix, des points de vues, des coups de gueules, des femmes et des hommes qui s’expriment librement à propos de science mais pas seulement. Nous avons voulu laisser libre l’expression de chacun des membres de notre belle équipe. Vous pourrez par exemple lire les témoignages de Mathieu Vidard sur le quotidien de l’émission, les délires sonores de Violaine Ballet la réalisatrice, les commentaires éclairés sur l’actualité des sciences de nos chroniqueurs.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.