L’Hoverboard de Retour vers le futur réalisé… en publicité (par Axel Villard-Faure), des missions de simulation pour vivre comme sur Mars (par Florence Porcel), et la Semaine du cerveau, du 10 au 16 mars (par Axel Villard-Faure).

L’Hoverboard, pas encore pour cette fois

Hoverboard
Hoverboard © Radio France / Axel Villard-Faure

Ça y est le Hoverboard est enfin arrivé ! Ce skateboard qui lévite à quelques centimètres du sol avait fait son apparition dans le film Retour vers le futur 2 en 1989 et a aussi fait rêver plusieurs génération de jeunes cascadeurs depuis. Lundi dernier, la firme américaine Hurv annonçait enfin sa commercialisation pour décembre prochain et appuyait ses dires avec un clip vidéo de 4 minutes mis en ligne sur Youtube. La vidéo est très vite devenue virale, dépassant les 11 millions de vues en une semaine. Trop beau pour être vrai, il s’agit en fait d’un canular publicitaire. Axel vous explique aujourd’hui pourquoi les technologies de l’an 2014 sont encore loin de pouvoir créer cet objet mythique !

En savoir + La scène de Retour vers le futur 2

La vraie lévitation avec des supraconducteurs

Les chaussures qui se lacent toutes seules seront bien là en 2015

Vivre comme sur Mars

L'organisation HI-SEAS, qui regroupe les universités d'Hawaii et de Cornell et la NASA, organise 3 missions de simulation martienne de 4, 8 et 12 mois. Des équipes de 6 personnes vivent dans un module d'habitation clos sur un volcan d'Hawaii dans les conditions qui se rapprochent le plus d'une exploration habitée de la planète Mars.

Lucie Poulet, 28 ans, ingénieure en aérospatiale, fait partie de l'équipage qui passera 4 mois en isolation avec son équipe à partir du 28 mars. Elle racontera son expérience sur son blog.

En savoir +

Le site de HI-SEAS

Le blog de Lucie Poulet

Semaine du cerveau 2014

La 15ème édition de la Semaine du Cerveau débute aujourd’hui et se déroule jusqu’au 16 mars dans toute la France. Plus de 300 manifestations auront lieu durant cette semaine : expositions, performances théâtrales, projections de documentaires… Dans plus de 30 villes, les chercheurs issus des grands organismes de recherche prennent part à l’évènement pour rejoindre un public le plus large possible.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.