Le danger des téléphones portables pour les testicules (par Axel Villard-Faure), une explication du lien entre économie et vote nationaliste (par Sébastien Bohler) et la réalité virtuelle pour traiter les douleurs chroniques (par Antoine Bonvoisin).

Quel risques posent les téléphones portables pour nos bijoux de famille ?

Téléphone portable et testicules
Téléphone portable et testicules © radio-france

Mettre son téléphone portable toujours dans la poche est-il risqué pour les testicules ? C’est ce que prétend une étude publiée hier dans la revue Environnement International ! La présence d’un téléphone portable sur une durée importante (environ 60min) à côté des testicules diminuerait d’environ 9% la mobilité et la vitalité des spermatozoïdes. L’analyse statistique, même d’un grand nombre de sujets (plus de 1500) comme le fait cette étude est toujours risquée et source d’erreur. Axel aujourd’hui prend peur pour ses bijoux de famille mais ne tire pas la sonnette d’alarme trop vite, il faut plus d’études, des protocoles rigoureux et moins de statistiques, ça c’est une certitude !

L'économie et les différences ethniques

Les scientifiques peuvent-ils apporter des explications sur le vote nationaliste aux élections européennes? Sébastien nous parlera des travaux en psychologie sociale montrant que l’être humain a tendance à former des lignes de démarcation entre son groupe d’appartenance et les groupes externes. Il précisera que cette tendance est renforcée en période de crise économique et de pénurie. Il décrira les résultats d’une expérience récente ayant montré que notre perception des différences raciales est automatiquement accentuée lorsque nous avons peur de manquer de ressources. De quoi faire réfléchir aux causes inconscientes du repli nationaliste, et aux moyens d’en sortir.

Image de l'étude
Image de l'étude © radio-france

Un continuum blanc-noir a été créé dans cette expérience. Un visage 50 pour cent blanc et 50 pour cent noir est jugé “métis” par des sujets blancs d’un groupe témoin. Mais il est jugé “noir” par des sujets ayant été mis en situation de pénurie économique.

La réalité virtuelle pour traiter les douleurs chroniques

Plusieurs articles viennent d'être publiés dans la revue Cyberpsychology, Behavior, and Social Networking concernant l’usage de la réalité virtuelle pour soigner les douleurs chroniques. Ces premiers résultats devront être approfondis, mais ils offrent une perspective prometteuse pour mettre en œuvre de nouvelles thérapies.

La réalité virtuelle désigne un ensemble de dispositifs qui peuvent être utilisés pour immerger un patient dans un environnement virtuel, à l’aide de casques ou d’écrans, pour projeter des images ou diffuser des sons.

Cette technique a notamment déjà été étudiée pour soigner les douleurs que ressentent les personnes à un membre amputé, donc qui n’existe plus, ce que l’on nomme le syndrome du membre fantôme :

En bref

Retrouvez La tête au carré:

<img src="https://www.franceinter.fr/s3/cruiser-production/2014/04/e2dd13e8-c3e5-11e3-907f-782bcb6744eb/640_dossiers.jpg" alt="DossiersTAC1404" width="640" height="50" />
DossiersTAC1404 © cc by Axel VF

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.