La force du typhon Haiyan est-elle liée au réchauffement climatique (Par Axel Villard-Faure), la flamme olympique est partie dans l’espace (par Florence Porcel), et l’universalité du mot « hein » (par Cécile Bonneau).

Typhon et réchauffement climatique : quel lien ?

Le typhon Haiyan qui dévastait ce week-end les Philippines a été qualifié de plus puissante tempête jamais vue, et le réchauffement climatique a parfois été cité comme en étant la cause. Le réchauffement global est souvent suspecté d’entrainer une augmentation du nombre et de la puissance des phénomènes extrêmes. Qu'en penser réellement ? Pourquoi est-ce si dure de trancher ?

Typhons et réchauffement climatique
Typhons et réchauffement climatique © Radio France / Axel Villard-Faure

Des JO placés sous le signe de l'espace

Samedi dernier, pour la première fois de son histoire, la torche olympique est allée dans l'espace. Elle n'était pas allumée pour des raisons de sécurité, mais physiques : sans oxygène, dans l'espace, rien ne peut brûler.

Ce ne sera pas la seule « incursion spatiale » dans les prochains Jeux Olympiques d'hiver du 7 au 23 février prochain à Sotchi, en Russie, puisque 7 médailles d'or seront incrustées de morceaux de la météorite de Tcheliabinsk. Cela pour marquer symboliquement le premier anniversaire, le 15 février prochain, de la chute de cette météorite qui n'a fait aucune victime mais que personne n'avait vu arriver.

La torche emmenée dans un Soyouz et sortie dans l'espace par deux cosmonautes, des médailles incrustées de météorite... Autant de manières pour les Russes de rappeler au monde entier qu'ils tiennent encore le haut du flambeau (olympique) en matière d'exploration spatiale.

Découverte du premier mot "universel" !

Des chercheurs de l’Institut Max Planck de psycholinguistique de Nimègue aux Pays-Bas, ont découvert que le petit mot "hein?" signifiant l'incompréhension, se prononce presque de la même manière, et a la même fonction, dans toutes les langues de la planète (lien vers l'étude).

Hein?
Hein? © http://huh.ideophone.org/press-release/

Ils ont montré qu'il s'agit bien d'un mot (il ne se prononce pas exactement pareil dans toutes les langues, et doit être appris pour être bien prononcé), et qu'il est universel.

Pour les scientifiques, il s'agit d'un mot essentiel, puisque sans lui on ne peut arrêter une conversation qu'on ne comprend pas. Le terme a évolué de façon convergente dans toutes les langues pour aboutir à cette forme minimale ultra efficace.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.