L'artificialisation de la vie fait les unes cette semaine (par Axel Villard-Faure) et une vente flash de Google Glass pour le grand public (par Hélène Chevallier).

Faux-nez, faux-sang et faux-vagins

L'artificialisation de la vie est en plein boom cette semaine. L'actualité scientifique nous présente cinq nez suisses artificiels, quatre vagins américano-mexicains, un œsophage suédois et du sang écossais... toutes ces avancées montre bien à quel point la biologie de synthèse avance et prouve sa valeur. Axel fait le tour de la question en 3 minutes, avec toujours en toile de fond la question des cellules souches qui projette une certaine ombre sur le sujet…

Les Google Glass pour le grand public ?

Hélène Chevallier - Google Glass
Hélène Chevallier - Google Glass © Radio France / hélène Chevallier

Alors que jusqu'ici, elles étaient réservées à la communauté des développeurs, Google a lancé hier une vente flash à destination du grand public, moyennant 1500 dollars et une adresse aux Etats-Unis, tout à chacun pouvait commander sa paire. Depuis leur annonce, on entend beaucoup parler de ces lunettes connectées : des médecins qui auraient opéré avec mais aussi une journaliste high tech qui se serait fait tabasser dans un bar à San Fransisco parce que les gens pensaient être filmés à leur insu. En France, une quinzaine de paires de Google Glass auraient été achetées par des entreprises pour développer des applications. C'est le cas de Niji qui a notamment lancé cette semaine en partenariat avec la mairie d'Issy-les-Moulineaux une application pour visiter son nouvel éco-quartier, le fort d'Issy, avec les Google Glass.

Retrouvez La tête au carré :

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/04/e2dd13e8-c3e5-11e3-907f-782bcb6744eb/640_dossiers.jpg" alt="DossiersTAC1404" width="640" height="50" />
DossiersTAC1404 © cc by Axel VF / Axel VF

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.